Acrostiches (3)

Publié le par Le stylo rouge

Les 50 ans du droguiste

Il y a longtemps, une connaissance m’a demandé de faire un poème pour son ami, droguiste de son état et guérisseur de renom, passionné de bateau à voile. Il allait fêter ses 50 ans quand elle m’a proposé de lui écrire son discours. Je lui ai demandé: «Comment il s’appelle?» - Pourquoi tu veux savoir? – Non, rien, c’est juste pour faire un acrostiche. - Un quoi ?

 

Marin d’eau douce et de mer 
Auscultant enfants et grand-mères 
Un quinquagénaire renommé 
Risque ce soir d’être un peu pommé 
Il se pourrait qu’le capitaine 
Cherche une brise plus favorable: 
Empêcher les excès de table
 

Buvant pour arroser le jubilé 
Le droguiste aura toujours en mémoire 
Ancienne formule de laboratoire. 
Ne dit-il pas souvent à son entourage: 
Consultez la notice d’emballage... 

Tous droits réservés Sifranc - 1998 et 1996

 

 

Je me souviens de ma sœur; tout-petits,
On se divertissait tous les samedis 
Surtout quand nos parents étaient sortis 
Il s’agissait d’faire semblant de ronfler 
Avant qu’ils ne soient de retour du ciné 
Nous avions remis de l’ordre alentour 
En se marrant sous les draps de velours
 

Questions aux blogueurs:
1. Comment s’appelle ce monsieur?
 
2. Quel est le prénom de ma soeur?

Publié dans Acrostiches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chris 30/05/2009 05:38

L'heureux Quinqua se nomme Maurice Blanc et Josiane est la soeur partageuse des joies enfantines.Bonne journéeChris

Sifranc 30/05/2009 09:37


Tu as tout juste! Bon WE!


Victor 03/03/2006 08:57

En fait, les 7 débuts de phrase car la citation commence à "S'attacher..."

Le stylo rouge 03/03/2006 10:15

C'est un cul soldé puisque dans nos magasins, pour parler de soldes, ils emploeint l'anglais SALE

Victor 02/03/2006 22:30

Horace s'adresse à Curiace (v. 444 à 450 d'"Horace") :
S'attacher au combat contre un autre soi-même,
Attaquer un parti qui prend pour défenseur
Le frère d'une femme et l'amant d'une soeur
Et rompant tous ces noeuds, s'armer pour la patrie
Contre un sang qu'on voudrait racheter de sa vie,
Une telle vertu n'appartenait qu'à nous;
L'éclat de son grand nom lui fait peu de jaloux...

Le stylo rouge 03/03/2006 00:31

Les trois derniers débuts de phrases forment un acrostiche...

jg56 28/02/2006 14:05

Pas mal ton blog ! Tu devrais essayer d'améliorer le design. Et tu devrais autoriser les commentaires pour TOUS les articles.
Les perles du bac, je les aies reçues en e-mail. Quand à la faut de frappe? c'est hilarant !
Trsè bien, bonne continuation !

Le stylo rouge 01/03/2006 01:05



Si j'ai bloqué les com. pour certains articles, c'est qu'il y avait des abus de: coucou, super, A+, etc. qui n'avaient rien à voir avec le
sujet traité. J'aime qu'on réagisse à mes articles, car ça me permet de voir qu'ils ont été lus et compris. La boîte aux lettres est faite pour tous les sujets confondus et je
réponds à chacun. Là, on peut tout écrire...



Danet 26/02/2006 20:39

Merci de ta visite et bonne soirée. Gros bisous Danet.

Le stylo rouge 27/02/2006 00:42

Bisous Danet, et fais de beaux rêves!

sonia 26/02/2006 07:39

Maurice Blanc et Josiane.
J'adore ce que tu fais, bon dimanche.
Pour mon récit, si tu en trouves un jour le temps je veux bien une petite correction, il y en aurait vraiment besoin....

Le stylo rouge 26/02/2006 07:44

Ce sera fait dès que possible