Dérision

Publié le par Le stylo rouge

Les perles de Geluk

 

C'est encore heureux que les circuits de Formule 1 soient à sens unique.

Je suis pour le partage des tâches ménagères. A la maison, par exemple, c'est moi qui passe l'aspirateur... à ma femme.

 

Il y a des gens qui arrivent à joindre l'inutile au désagréable.

 

A l'école, en algèbre, j'étais du genre Einstein. Mais plutôt Franck qu'Albert.

 

Pour voir qu'il fait noir, on n'a pas besoin d'être une lumière.

 

On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille. On ne se choisit même pas soi-même.

 

Chaque minute en Amazonie, on déboise l'équivalent de 60 terrains de football. C'est un peu idiot, il n'y aura jamais assez de joueurs.

 

Dans le passé, il y avait plus de futur que maintenant.

 

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. C'est mon avis. Et je ne vois pas pourquoi j'en changerais.

 

Les tongs, ce sont les strings des pieds.

 

Quitte à être réincarné, autant que ce soit en moi, comme ça mes vêtements pourront resservir.

 

On a parfois de la chance dans son malheur. Moi par exemple je me suis blessé avec une boîte de sparadraps.

 

Contrairement aux chasseurs qui, eux, ne sont pas des lapins, les pollueurs, eux, sont des ordures.

 

La tristesse est un mur élevé entre deux jardins!

 

Dieu a créé l'homme. Et ensuite, pour le remercier, l'homme a créé Dieu.

 

Je n'ai peut-être rien à dire, mais je le dis, c'est pas comme d'autres...

 

Le lancement du poids, c'est la pétanque des costauds.

 

Si la méchanceté n'existait pas, il n'y aurait aucun mérite à être gentil.

 

Au fond... la vie est une sorte de machine à voyager dans le temps.

 

Un joueur d'échecs c'est comme de la peinture, s'il n'est pas brillant il est mat.

 

Il m'arrive de me parler à moi-même pour être certain que quelqu'un m'écoute.

 

Un bon éditeur, c'est un éditeur qui médite...

 

Je bouffe de temps en temps des asticots pour assouvir un sentiment de vengeance par anticipation.

 

La différence entre la chasse et la guerre, c'est qu'à la chasse on ne fait pas de prisonniers.

 

Je viens d'inventer le stylo qui n'écrit pas, pour les auteurs qui n'ont pas d'idées.

 

Etre loin d'ailleurs, c'est être ici.

 

Après 60 minutes d'équitation, l'homme dit qu'il a fait une heure de cheval, le cheval, lui, doit se dire qu'il a fait une heure d'homme.

 

Quand l'homme a découvert que la vache donnait du lait, que cherchait-il exactement à faire ce jour-là?

 

Entre ma femme et moi le partage des tâches ménagères est équitable, c'est moi qui les fais; c'est elle qui les nettoie!

 

Pour avoir de l'argent devant soi, les gens mettent de l'argent de côté ... c'est idiot.

 

On dit que boire du café empêche de dormir. Par contre, dormir empêche de boire du café.

 

Prendre un coup de vieux, ça ne veut pas obligatoirement dire qu'on se fait taper dessus par un octogénaire.

 

La différence entre l'amour et l'argent, c'est que si on partage son argent, il diminue. Tandis que si on partage son amour, il augmente.

 

L'idéal étant d'arriver à partager son amour avec quelqu'un qui a du pognon.

 

Moi l'augmentation du prix de l'essence, je m'en fous. J'en prends toujours pour 75 euros.

 

Il n'est pas nécessaire d'être gros pour être un gros con. Il suffit d'être con.

 

Pour devenir officier, il faut avoir été sous-officier. Pour devenir marin, il n'est pas nécessaire d'avoir été sous-marin.

 

Il y a malgré tout un avantage à tomber en panne sèche. C'est que c'est moins lourd à pousser que si le réservoir est plein.

 

Allez donc faire comprendre à des élèves que l'enseignement primaire n'est pas primaire, que le secondaire est loin d'être secondaire et que le supérieur est parfois moyen.

 

Les animaux se lavent en se léchant, sauf les hérissons et les oursins...

 

Plus mon cigare raccourcit et plus je dois tendre le bras vers le cendrier.

 

Contrairement aux chasseurs qui, eux, ne sont pas des lapins, les pollueurs, eux, sont des ordures.

 

Il y a des livres qui rendent con. Le problème, c'est que c'est après les avoir lus... que l'on s'en rend compte.

 

Je suis content de ma bagnole. Peut-on appeler ça de l'autosatisfaction?

 

J'essaye de noyer mon chagrin dans l'alcool mais depuis le temps... il a appris à nager, mon chagrin.

 

Savez-vous quel est le point commun entre un robot et une sauce napolitaine? J'ose à peine le dire tellement c'est nul. Ils sont tous les deux automates.

 

Dans la vie, il y a deux choses que l'on ne peut pas faire à moitié: c'est naître et mourir.

 

Ça m'étonnerait que les Russes nous envahissent un jour. Il paraît qu'ils ont les pires difficultés pour sortir de chez eux.

 

La différence entre un artiste et une paire de chaussures, c'est que l'artiste doit pouvoir partir avant de lasser tandis que les chaussures, il vaut mieux les lacer avant de partir.

 

Si les lentilles vous font péter, portez des lunettes.

Commenter cet article

Patrick 19/12/2006 06:45

Joie ! Joie ! à la lecture de ces grandes vérités. Devraient inspirer nos philosophes.

Sifranc 07/12/2007 12:42

et vivve Le Chat

Sad Song 23/04/2006 13:56

Excellent!

Le stylo rouge 23/04/2006 23:05

Merci!

Ryan USher 31/03/2006 10:28

J adore ces petites phrases mdr!!

Le stylo rouge 31/03/2006 14:42



C'est vrai que ça fait du bien