Le cube de Dis Woir

Publié le par Sifranc



Le cube itinérant où l'on pouvait se faire enregistrer comme dans un photomaton, ici à la place Pury de Neuchâtel
 



Samedi 15 septembre 2007, au Locle, la gagnante, 5e personne depuis la gauche, est la lauréate. (Tout à gauche, l'artiste Zebrano)

 

LE LOCLE

 

Succès pour «Dis Woir», concours du meilleur accent

 

Anne-Marie Schaub, âgée de 62 ans, est la grande gagnante du concours du meilleur accent neuchâtelois qui s'est déroulé au Locle. Les deux viennent-ensuite sont des messieurs Daniel Delachaux (54 ans), de Travers et Claude Richard (55 ans), de Boudry.

Au terme d'un long processus, cette Chaux-de-Fonnière a obtenu la première place devant dix autres finalistes.

«Entre 2000 et 3000 personnes nous ont fourni des contributions personnelles de qualité. Nous en avons sélectionné 150 pour les demi-finales puis onze pour la grande finale», a expliqué l'un des organisateurs du concours. De mars à juin, des cabines d'enregistrement libre service ont été placées dans le canton.

La nouvelle «ambassadrice du parler neuchâtelois» n'avait pas fait elle-même les démarches pour participer. C'est sa fille qui l'a inscrite, poursuit M. Colagrossi.

Lors de la grande finale, Mme Schaub a ému le public en racontant des souvenirs de sa jeunesse.

Publié dans Les gens d'ici

Commenter cet article