Les paronymes

Publié le par Sifranc le correcteur

Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé serait purement fortuite...

 

Un paronyme est un mot qui ressemble à un autre. Parfois, il y a juste une lettre ou une syllabe qui change. À l'ouïe, on peut les confondre, mais ces deux mots n'ont pas le même sens. Alors, attention à ne pas confondre paronyme avec patronyme...

 

Précepteur: celui qui enseigne

Percepteur: fonctionnaire qui perçoit les impôts

 

Résonner: renvoyer le son

Raisonner: user de la raison

 

et encore (sans fin)...

affleurer/effleurer

l’allocation/l’allocution

collusion/collision

conjoncture/conjecture

 

Homophone (et non homophobe), mais néanmoins paronyme:

détoner, avec un seul «n», c’est une explosion (détonation).

En parlant de musique, détonner, avec deux «n», signifie chanter faux. Terme employé au sens figuré = contraster.

 

la sinologie (la langue)

Étude de l'histoire, de la langue et de la civilisation chinoises

 

cynologie (le chien)

Sélection des races canines, terme aussi employé concernant l'éducation des chiens.

La langue... et le chien.           (ldd)

La langue... et le chien. (ldd)

Publié dans Langue fourchue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article