Lapalissade ou vérité de la Palice

Publié le par Sifranc le correcteur

Une évidence crasse

Jacques de Chabanne, seigneur La Palice est né vers 1470.

Le mot lapalissade vient de la ville de La Palisse, dans l'Allier (F).

L'épitaphe dédiée à La Palice (1525) «S’il n’était pas mort, il ferait encore envie» a été retranscrite par «S’il n’était pas mort, il serait encore en vie» (voir photo s long)

d’où l’origine de l’expression une vérité de la Palice ou lapalissade, affirmation d'une évidence crasse.Le pauvre maréchal de France doit se retourner dans la nef du château Jacques de La Palice où il repose, car il n'est pas à l'origine de cette bévue, commise à l'insu de son plein gré, dixit Richard Virenque

Le s long de l'époque sujet à confusion avec le f

Le s long de l'époque sujet à confusion avec le f

«Tu te rends compte, si on n'avait pas perdu une heure et quart, on serait là depuis une heure et quart…»

Johnny Hallyday (au Dakar 2002)

Publié dans Les expressions

Commenter cet article

Laurent 06/12/2016 11:04

Joli...

Luarent 05/12/2016 06:52

Il y a aussi le fameux couplet 10, que certains ont pris pour une "lapalissade":
Un quart d'heure avant sa mort
Il était encore en vie

Sifranc le correcteur 05/12/2016 08:29

Effectivement, et il y a aussi une version avec une autre chute rigolote
J’ai lu dans les vieux écrits
Qui contiennent son histoire,
Qu’il irait en Paradis,
S’il n'était en Purgatoire.